7 décembre 2009

Base Alfred Faure – 47ème Mission

Avant de me lancer dans la description de la manchotière et de toutes les autres bestioles alentour, je vais vous expliquer comment s’organise la base.

Il y a 2 périodes dans l’année :

La campagne d’été (de septembre à mars) : il y a alors sur base
les hivernants de la mission précédentes qui vont repartir pendant
la campagne ou à la fin, les militaires qui sont arrivés en août
et restent 1 an, des civils qui ont es contrats de plusieurs mois
(le cuistot, le médecin…), les campagnards d’été (chercheurs,
thésard…) qui ne restent que quelques mois et les VCAT (comme moi)
qui restent 1 an)

L’hivernage (de mars à septembre) : il ne reste sur base que 25
personnes environs (les militaires et civils qui assurent
l’entretien de la base, le médecin, les cuisiniers et les VCAT)

Les départs et arrivées des différentes personnes dépendent du passage du Marion-Dufresne, des rotations prévues dans l’année.

La base est constituée de différents bâtiments séparés les uns des autres :
- Hébergements : l’Alabatros, l’Azorelle, la Résidence
- VIE-COM : Cuisine, salle à manger, salle commune (bar, baby-foot,
billard, bibliothèques) et salle de cinéma
- BIOMAR : labo de biologie
- GP : gérance postale et local radio
- Salle de musique
- Salle de sport
- Garage, ateliers divers, hangar
- Hôpital
- Caserne
- Et d’autres que je n’ai pas encore vus !!



Le responsable de la base est le chef de district (le DISCRO)

Chacun a son travail propre, mais on participe tous à la bonne gestion des parties communes avec des tours pour le ménage des bâtiments d’hébergement (le p’tit Raoul) et le bâtiment commun (la p’tite Marie).

Les hivernants ont leur chambre personnelle (assez grande avec lit, bureau, et douche, sanitaire), de vrais petits studios !!! et les campagnards sont regroupés à plusieurs dans d’autres chambres. Les militaires et les VCAT sont mélangés dans le bâtiment d’hébergement, ce qui est plus sympa pour mélanger les gens et ne pas faire des groupes par fonction (genre scientifique d’un côté et militaires de l’autre). Mais la plupart du temps, en dehors du boulot on est en VIE-COM.

De ma chambre, je vois l’île de l’Est qui est à une dizaine de km de l’île de la Possession, très majestueuse avec ses montagnes (souvent dans la brume). J’ai hâte de voir un beau lever de soleil en me levant !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire